Biographie

BURT REYNOLDS


Date de naissance : 11 février 1936

 

 

Biographie 550w_birthdays_7feb_burt_reynolds


Burton Leon Reynolds Jr. est né à Lansing, dans l’état du Michigan. Il a étudié à l’Université d’état de Floride, grâce à une bourse d’études obtenue en raison de ses dons pour le football américain. Cependant, une blessure au genou, consécutive à un accident de voiture, l’a obligé à arrêter sa carrière. Burt s’est alors tourné vers l’art dramatique et a commencé, comme beaucoup, par jouer dans des pièces de théâtre. Malheureusement, seuls de petits roles de cascadeur lui sont offerts jusqu’en 1957. Les choses commencent à s’améliorer lorsqu’il signe un contrat pour la télévision où il obtient des roles dans les séries télé Riverboat, Gunsmoke avec son ami Clint Eastwood, et Dan August.

Malgré quelques premiers roles, dont le western italien de Sergio Corbucci Navajo Joe (1966), c’est dans Delivrance (1972) de John Boorman, aux cotés de Jon Voight, qu’il connait son plus grand succès. Dans ce film Burt Reynolds laisse vraiment exploser son animalité et son charisme rayonne à l’écran. En outre, la même année, Reynolds devient un sex-symbol en posant nu dans la revue Cosmopolitan.
Pendant plusieurs années, il se classe numéro un au box-office américain et est une star mondiale : il tient notamment la vedette dans La cité des Dangers (1975) avec Catherine Deneuve, Cours après moi Shérif (1977), Merci d’avoir été ma femme( 1979), L’Equipée du Cannonball (1981) et sa suite. Ces films établissent généralement le personnage du gars du sud, jovial, rigolard, bagarreur dans des films qui mettent en valeur le gout de Burt pour les cascades et pour les voitures. Burt Reynolds fait alors souvent confiance à l’ancien cascadeur Hal Needham pour le mettre en scène et passe lui-même à la réalisation avec le percutant Sharky’s machine (L’antigang, 1981). Suite à ces succès Burt a fait construire le « Burt Reynolds Dinner Theater » près de son ranch à Jupiter, en Floride afin de former de jeunes acteurs. Cependant, les années 80 marquent une période difficile pour lui.

Les échecs de Stick (1985), Malone (1987) et Rent-a-Cop (1987) avec Liza Minelli mettent un frein à sa carrière. Cependant, Burt prend le taureau par les cornes comme à son habitude et réagi en revenant à la télévision avec Evening Shade qui lui permet de gagner un Emmy Award et avec B.L. Stryker qui le voit jouer un détective privé.

Les années 90 marquent un nouveau départ, il diversifie ses roles en interprétant un flic faisant équipe avec un jeune garçon dans la comédie Un flic et demi (1993), un membre du Congrès de la droite américaine, dans Striptease (1996) avec Demi Moore ou un général dans l’hilarant Bean (1997). Toutefois, malgré tous ses efforts, il reste souvent cantonné à des seconds roles de prestige.
Cependant, le talent de Burt Reynolds est enfin reconnu en 1997 lorsqu’il interprète le role d’un réalisateur de films porno dans Boogie Nights, plongée dans le cinéma X de la fin des années 70 écrit et réalisé par Paul Thomas Anderson (Magnolia). Un role qui lui vaut un Golden Globe ainsi qu’une nomination aux Oscars même si l’entente avec Paul Thomas Anderson a été difficile. Il joue ensuite dans différents films d’actions dont beaucoup de séries B telles que la série des Hard Time (1998), ou Universal Soldier III (1999) et partage la vedette avec Elie Semoun dans Stringer (1998) et Sylvester Stallone dans Driven (2001).

Depuis le début du XXIème siècle, Burt Reynolds connait un regain d’activité. Enchainant films indépendants (Tempted) et grosses productions (Jusqu’au cou, Sherif fais moi peur, Mi-temps au mitard), Burt Reynolds n’a jamais été aussi présent au cinéma que ces dernières années et pour bien plus longtemps encore.

Burt Reynolds a donc réussi à repartir de l’avant, souhaitons-lui bonne chance pour ses prochains roles.


Le Webmaster




Cinedays |
www.DiziHDFilmizle.Com Full... |
Racontemoiunfilm |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Filmonde.com
| Actufilms
| Webbilgi