Interview exclusive de Burt Reynolds – Mai 2013

25 01 2014

IINTERVIEW EXCLUSIVE DE BURT REYNOLDS

Burt Reynolds nous parle de ses derniers films, de théâtre et de cinéma.

Nous le remercions d’avoir accepté de nous répondre à nouveau. Je pense que l’interview de ce grand acteur est réellement intéressante pour tous les amoureux du cinéma.

Toutes les photographies proviennent des  Spike TV Guy’s Choice de juin 2013

Interview exclusive de Burt Reynolds - Mai 2013 dans Interview exclusive de Burt Reynolds burt-juin-2013-3

Yannick Boutot : Quel serait votre message pour vos fans français ?
Burt Reynolds : J’aime la France, c’est mon pays européen préféré. Les amateurs de cinéma en France sont probablement les plus instruits du monde.

Yannick Boutot : Tout d’abord M. Reynolds, quel serait le meilleur souvenir de votre carrière ? 

Burt Reynolds : Celle-ci est difficile … J’ai eu la chance d’avoir cette carrière … il y en a tellement … Je dois réfléchir au souvenir qui serait le meilleur … Combien ai-je de temps ?

Yannick Boutot : Que pouvez-vous nous dire sur vos deux derniers films A bunch of amateurs et Hamlet & Hutch (encore inédits en France, A bunch of amateurs a tout de même été distribué dans certains pays d’Europe) ?
Burt Reynolds : Je voulais faire des histoires familiales, des films que toute la famille peut regarder, Hamlet and Hutch est exactement cela avec une superbe histoire. Dans A bunch of amateurs, j’ai eu la chance de tourner avec mon ami Charles Durning, dans son dernier film, et il était probablement le meilleur acteur américain pour les rôles de composition.

Yannick Boutot : A bunch of amateurs et Hamlet & Hutch ont tous deux un lien avec le théâtre et Shakespeare, quel est votre avis sur Shakespeare et quelles les différences entre théâtre et cinéma ?
Burt Reynolds :  Combien de temps avons-nous ? Je réfléchie encore à l’autre question, et maintenant celle la ! C’est une question complexe. A mon avis, Shakespeare peut uniquement être bien joué par des acteurs anglais, ceux qui ont été immergé dedans, les acteurs américains ne le jouent pas de la bonne façon. La même chose est vraie pour les anglais qui jouent Tennessee Williams.  Vous devez presque l’avoir dans votre ADN.

Pour le cinéma, la caméra voit tout, vous ne pouvez pas jouer de façon téléphonée  mais une bonne tête peut suffire, sur les planches par contre, ce ne sera pas assez, ce sont vraiment deux formes de jeu différentes.

Yannick Boutot : Avez-vous entendu parler du remake de Heat avec Jason Statham ? Y a t’il une chance pour que fassiez une apparition ?

Burt Reynolds : J’en ai entendu parler mais je n’étais pas sûr de quel Heat il était question puisqu’il y en a eu plusieurs (en particulier Heat avec Robert De Niro, Al Pacino, Val Kilmer). Jason sera bien dedans, il a du style. Nous avons travaillé ensemble et je sais qu’il fera honneur au film.

 

 

Hollywood-Sign-2001 dans Interview exclusive de Burt Reynolds

 

 

 

Yannick Boutot : Vous avez joué à deux reprises avec Rod Steiger dans The last producer et dans Braquage à l’américaine, comment était-ce ?
Burt Reynolds : C’était juste formidable de jouer avec lui. Un vrai pro ! Il était aussi très sous-estimé, il pouvait tout jouer. Il y a eu quelques discussions pour qu’il puisse jouer dans A bunch of amateurs, mais ça n’a pas marché. Il me manque, comme je suis sur qu’il manque à tous les amateurs de cinéma.

Yannick Boutot : Merci beaucoup Monsieur Reynolds. Thank you very much Mr Reynolds.
Burt Reynolds : Merci Yannick and « merci » aux personnes qui soutiennent ce site Internet, j’apprécie cela.

 

 

burt-juin-2013-2


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Cinedays |
www.DiziHDFilmizle.Com Full... |
Racontemoiunfilm |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Filmonde.com
| Actufilms
| Webbilgi